Hasards de route

Pneus Trudeau Mécanique offre un plan de protection limité contre les risques routiers pour les pneus neufs

Plan de protection limité contre les risques routiers

Avantages

  • Réparation des crevaisons gratuitement
  • Remboursement des frais de réparation effectués dans un autre atelier selon nos tarifs
    Le propriétaire devra payer les frais de service reliés au remplacement du pneu tels que la pose et l’équilibrage
  • Remplacement des pneus non-réparables suite à un hasard de la route selon le % d’usure
  • Le cout de remplacement sera calculé en multipliant le pourcentage d’usure de la semelle utilisée selon la charte par le prix vendant au moment de l’ajustement, plus les frais de service et les frais de garantie de risques routiers
  • Pneus Trudeau Mécanique tentera de remplacer le pneu endommagé par le modèle identique, mais si cela s’avère impossible, le pneu sera remplacé par un pneu de qualité comparable
  • Pour une période de 30 jours suivant la date de la facture, si le pneu est non-réparable, le remplacement du pneu sera sans frais
  • Un pneu ne peut être réparé s’il porte une perforation d’un diamètre supérieur à 5/32″ (4 mm) ou si celle-ci est située sur le flanc du pneu.

Exemple d’ajustement

Lors d’un ajustement, afin de calculer le montant à payer, il vous suffit de multipliez le pourcentage d’usure de la bande de roulement par le prix de base publié.

Prenons l’exemple d’un pneu Michelin de taille 195/70R14.

  • Prix de base publié : 151.00 $
  • Profondeur de sculpture d’origine : 10/32″
  • Profondeur restante : 7/32″
  • Pourcentage d’usure permis: 38%
  • Montant à débourser : 57.38 $ + service et taxes

Exclusions

Les pneus équipant les véhicules suivant ne sont pas couverts par le plan de protection contre les risques routier :

  • Véhicules utilisés pour la course ou la compétition
  • Véhicule à usage commercial tels que véhicules de livraison, taxi, police et autres
  • Dommages causés au cours d’un accident ou d’une collision
  • Dommages résultant du frottement du pneu contre une partie du véhicule (véhicule surbaissé)
  • Dommages résultant d’un mauvais parallélisme, d’une mauvaise pression d’air, d’un roulage à plat, d’un problème mécanique, de blocage ou de patinage
  • Dommages résultant de tout traitement abusif
  • Dommages relié à un impact majeur qui entraine un dommage à la roue